crédit hypothécaire : une division immobilière payante

Nous avons des partenaires dont les clients peuvent avoir besoin de nos services. C’est pour cette raison que l’un de nos partenaires immobiliers nous a contacté. Il était en relation avec un prospect qui souhaitait mettre en location un appartement.

Le projet client

Le projet de la personne était celui-là : il venait d’hériter d’un appartement défraichi dans le centre ville d’une grande ville française. C’était un 4 pièces, et il y avait plus de demande dans ce secteur de la ville sur des deux pièces que sur de vastes appartements. Notre partenaire agent immobilier savait qu’il serait obligé de baisser le montant de la location pour trouver des personnes prêtes à se positionner.

Le conseil de notre partenaire

Fort d’une expérience de gestionnaire de patrimoine, il cherchait pour son prospect la solution la plus rémunératrice dont il avait déjà déterminé les contours : faire des travaux dans l’appartement pour le rénover et surtout le diviser en deux deux pièces. Le titre de propriété laissait facilement envisager cette possibilité. Le montant des loyers de deux deux pièces rénovés était supérieur à celui d’un quatre pièce.

Faisabilité

Quand notre partenaire vient nous rencontrer pour se renseigner sur la faisabilité du projet, il espère lui proposer une opération rémunératrice. Il ne lui manque plus qu’à résoudre l’aspect crédit. Grâce aux mandats que nous avons signés chez nos partenaires bancaires, nous avons la solution financière : faire un crédit hypothécaire sur le quatre pièce pour disposer des fonds qui couvriraient les travaux afin de maximiser le bénéfice de la location.

Mise en œuvre de la solution

Comme prévu initialement lors de l’étude du dossier, notre partenaire bancaire accepte le montage sur un crédit hypothécaire in fine. Le propriétaire perçoit alors les fonds et lance les travaux. Division de l’appartement, création d’une nouvelle cuisine et rénovation de celle existante, rénovation d’une salle de bain et pour l’autre deux pièces rénovation d’une salle d’eau existante. En deux mois et demi les travaux sont finis et les deux appartements sont mis en location dans l’agence de notre partenaire.

Et effectivement son conseil était judicieux car les futurs locataires des deux biens sont trouvés en trois semaines. L’opération a été menée à son terme tambour battant. Le propriétaire était satisfait d’avoir suivi le conseil de notre partenaire et d’encaisser chaque mois des revenus biens plus conséquents qu’auraient été ceux de la location du quatre pièces.