Le taux d’endettement est un calcul appliqué à votre budget, systématiquement établi par la banque lors d’une demande de crédit. Il détermine la mensualité que les finances de l’emprunteur peuvent supporter. En d’autres termes, il détermine la capacité de ce dernier à se lancer dans un nouveau projet.

Comment se calcule le pourcentage d’endettement ?

Le taux d’endettement est un indicateur de votre capacité d’emprunt. C’est le rapport entre vos charges fixes (loyer, mensualité de crédit immobilier sur votre résidence principale, secondaire ou locative ou de votre crédit consommation ou auto ou revolving, pension alimentaire, etc…) et vos revenus (salaire, prime et treizième mois, rente, pension, revenus locatifs, certaines allocations de la CAF, etc…) multiplié par 100.

bon-a-savoir

Exemple de calcul

Un couple avec 1 enfant perçoit 3 000 € par mois et ses charges se montent à 1 000 €. Son taux d’endettement est de 33 %.

Calculez votre taux d'endettement

Nous mettons à votre disposition ce calculateur de votre taux d’endettement. Référez-vous au paragraphe au-dessus pour connaître les éléments à prendre en compte.**

Souhaitez-vous conserver un mail de votre demande ?

Données personnelles

Le taux d’endettement maximum actuel est de 35 %, établi par le Haut Conseil de la Stabilité Financière. C’est un taux qui est systématiquement calculé par la banque à laquelle vous vous êtes adressé pour déterminer la faisabilité de votre projet.

Le comprendre et le maîtriser

Les établissements bancaires se basent sur son calcul, entre autres, pour décider de l’obtention ou du refus d’une demande de crédit. Si la même règle s’applique à tous, elle accepte quelques nuances. En effet, selon les revenus perçus par une personne ou un couple, le reste à vivre est également un facteur vérifié. Le reste à vivre est la différence entre les revenus et les charges fixes, et il est fortement impacté par le niveau de revenus.

bon-a-savoir

Reste à vivre faible

Un couple avec 2 enfants perçoit 2 400 € de revenus et ses charges fixes se montent à 1 200 €. Son taux d’endettement est de 50%, son reste à vivre de 1 200 € pour 4 personnes soit 300 € par personne.

Reste à vivre important

Un couple avec 1 enfant perçoit 5 000 € de revenus et ses charges fixes se montent à 2 500 €. Son taux d’endettement est de 50%, son reste à vivre de 2 500 € pour 3 personnes soit 833 € par personne.

Dans ces deux cas, le taux est le même mais le reste à vivre est très différent. Les banques n’ont pas la même approche de ces deux cas, considérant que l’exemple 2 peut supporter un endettement un peu supérieur à l’exemple 1.

Le reste à vivre est un critère important, il doit être suffisant pour qu’une banque accepte votre emprunt.

L'impact sur votre situation financière

On considère votre endettement comme correct si le paiement de vos charges ne pose pas de problème et s’il ne vient pas dégrader votre budget mensuel. C’est habituellement le cas si votre taux d’endettement est inférieur à 35 %.

Si vous êtes dans la tranche 35 à 55%, il est probable que vos charges fixes impactent vos revenus. La conséquence directe est que votre budget en fin de mois risque de se tendre, avec des difficultés de bouclage plus ou moins régulières.

A partir de 55% et au-delà, c’est le surendettement. Vous n’arrivez plus à faire face à toutes vos mensualités, et régulièrement l’une d’entre elles n’est pas honorée car rejetée par votre banque. Vous entrez alors dans la spirale découvert bancaire – agios – pénalités de retard. Ce surendettement, qu’il soit dû à un accident de la vie ou à l’accumulation volontaire de crédits doit faire l’objet d’un traitement rapide pour rééquilibrer votre budget et que vos dépenses soient adaptées à vos revenus.

Solutions pour abaisser votre taux d’endettement

Lorsqu’il dépasse les 35 %, plusieurs solutions s’offrent à vous pour retrouver de la disponibilité sur votre budget :

  • Faire un remboursement anticipé d’un ou plusieurs de vos crédits, solution qui nécessite d’avoir des liquidités disponibles. Elle est à privilégier sur les crédits à la consommation dont les mensualités sont élevées.
  • Faire une demande de rachat de crédits auprès d’un courtier spécialisé dans le rachat de crédits. La raison d’être de cette opération financière est de diminuer votre endettement en allongeant la durée des mensualités*. La baisse de votre taux d’endettement va de pair avec l’augmentation de votre reste à vivre, laissant place à de l’épargne ou à la réalisation de nouveaux projets.
  • Renégocier votre crédit immobilier si vous êtes accédant à la propriété. Le crédit immobilier est à lui seul responsable d’une grande partie de votre endettement, autant faire le nécessaire pour l’alléger.

Si votre taux d’endettement avant opération est trop élevé, vous avez la possibilité de déposer un dossier de surendettement auprès de la Banque de France. Si vous êtes propriétaire, elle vous conseillera de vendre votre bien pour rembourser le capital d’un ou plusieurs crédits.

Vous venez de calculer votre taux d’endettement ? Vous souhaitez le diminuer car vous avez des projets en préparation ou simplement rééquilibrer votre budget pour avoir des fins de mois un peu plus tranquille ?

* Lors d’un regroupement de crédits, la diminution de vos mensualités entraîne l’allongement de la durée de remboursement et majore le coût du crédit.
** Ce calculateur est là pour vous donner un ordre de grandeur de votre taux d’endettement. Il ne prévaut en aucune manière sur l’étude que ferait un courtier ou une banque.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.